Accueil- Plan du site- Contacts

Sellier harnacheur

La profession :

Le sellier harnacheur entretient, répare et fabrique, le plus souvent sur mesure, l'ensemble des pièces qui équipent le cheval et servent à :

  • - le manipuler, l'attacher ou le déplacer : harnachement d'attache
  • - lui faire tracter une calèche, un sulky harnachement d'attelage
  • - le monter : harnachement d'équitation

Outre l'équipement du cheval, il peut effectuer la confection et la réparation d'articles

  • - de chasse (cartouchière, étui à fusil rigide et souple, holster)
  • - de bagagerie lourde (malles, mallettes).

Les pièces peuvent être diverses (licols, filets, rênes, brides...) en matière naturelle (cuir à sellerie de forte épaisseur, feutre, laine) ou même synthétique (nylon, caoutchouc, mousse).
Le domaine du sellier harnacheur est constitué par l'ensemble de ce matériel quelle que soit la discipline à laquelle il appartient : randonnée, dressage, saut d'obstacles, attelage, voltige, équitation américaine, etc...

Secteurs d'activité

Le sellier harnacheur peut exercer comme :

  • - artisan, il est amené à se déplacer auprès de ses clients qui sont des haras, des centres équestres ou des particuliers. Il doit être capable de fabriquer sur mesure, d'adapter les fabrications aux dimensions de chaque cheval. Il travaille souvent seul et doit savoir analyser la demande, proposer des produits, les mettre au point, établir des devis et effectuer la gestion de son entreprise.
  • - salarié d'une petite entreprise, il réalise des produits de moyenne ou haut de gamme avec un plus grand souci du respect des normes de production et de la qualité liées à la marque.

La formation

Durée : 15 mois

Aptitudes et qualités requises :

Pour des situations courantes de travail :

  • aptitude à la station assise prolongée
  • dextérité et précision bimanuelles
  • force manuelle
  • utilisation d'une commande par le pied
  • bonne acuité visuelle
  • sensation tactile
  • tolérance aux toxiques cutanés et respiratoires
  • soin, goût, sens esthétique
Pour des situations occasionnelles de travail ou des emplois spécifiques :
  • aptitude à la conduite automobile
  • tolérance au contact avec le public
  • sens chromatique normal

Remarque

Une période préparatoire polyvalente (cf. fiche spécifique) d’une durée de 14 à 26 semaines précède éventuellement l’abord du préparatoire spécifique ; la durée du séjour est rallongée d’autant.

Diplôme :

Titre professionnel, Niveau V délivré par le ministère du Travail


Copyright © Cité de Clairvivre - Contacts
Toute reproduction totale ou partielle est interdite sans l'accord des auteurs